Santa Marta, le Retour

Publié le par Al&Steph

Date : 04/11 au 06/11

Nous revoila dans le meme hotel, la meme chambre. On retrouve la musique, les rues agitees en ce samedi soir. Cependant ce sont principalement des gars alcoolises et des femmes de petite vertu.

Ce dimanche on se rend au Rodadero, plage huppee a quelques kms du centre de Santa Marta, ou se dressent un nombre affolant de tours d´appartements de vacances. Tous les rez de chaussee sont consacres aux boutiques et aux restaurants. On dirait Palavas Les Flots a cote de Montpellier. C´est donc disgracieux au possible. La plage est archi blindee. Il y a des vendeurs de tout et n´importe quoi dans tous les sens. Mais on ne sait pas pourquoi, c´est agreable, personne ne nous importune, on ne se sent pas oppresse. Il y a des groupes de musique, salsa bien sur,  qui jouent pour les gens sur la plage contre une petite piece, ca met l´ambiance. Tout le monde picole de la biere, c´est la folie. On retrouve ensuite les rues du centre ville assez animees. Les gens se baladent, mangent des snacks dans la rue et descendent de la binouse. On fait de meme.

Le lendemain matin j´apprends que ce lundi est ferie, de meme que le prochain. Ca explique tous ces gens a la plage. On retourne a la meme que la veille. D´abord on va faire un tour au marche de la ville. Celui-ci est surtout constitue d´etales et de magasins de fringues, tout comme au centre ville d´ailleurs. A chaque fois qu´on entre dans une boutique, une vendeuse nous colle comme notre ombre, c´est fatigant. Au debut on pensait que c´etait comme ca ici, mais non, elles ne le font pas avec les autres clients. Quand on se separe dans les rayons, une deuxieme me file au train. Je la fais alors trotter a travers tout le magasin.

On passe notre derniere soiree a Santa Marta, demain on a prevu d´aller a Cartagena toujours sur la cote des Caraibes. On aime la mer et la chaleur.

Publié dans Colombie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article