Cartagena (1ere Partie)

Publié le par Al&Steph

Date : 07/11 au 14/11

Cette semaine c´est la fete a Cartagena pour l´independance de la ville. C´est un bon moment pour la visiter d´apres nous. Dans le bus qui nous y emmene, on rencontre Natacha, une belge et son copain argentin Nacio qui voyagent dans toute l´Amerique Latine en vendant leur artisanat, c´est a dire essentiellement bracelets et colliers. Bien qu´on ait choisi un bus direct, on doit en changer en plein milieu de la route. Malgre les frontieres, il y a des choses qui ne changent pas. On descend dans un petit hotel ou il y a plein de gens, ca a l´air sympa. Puis on part a la decouverte de la ville, le vieux centre historique entoure de ses murailles en pierres de corail.

Cartagena etait le principal port sur la mer des Caraibes duquel les espagnols envoyaient leurs tresors en direction de l´Espagne. Ils y stockaient tout en attendant le depart de leurs gallions. C´etait donc la cible ideale et essentielle des pirates qui n´ont eu de cesse d´assieger la ville. C´est pourquoi les espagnols ont construit tout un ensemble de fortifications : murailles et forts qui ont su preserver la ville. Le vieux centre est superbe. Pour nous Cartagena rentre dans notre top 3 des plus belles villes qu´on ait vues avec Cuzco et Luang Prabang. C´est un ensemble de splendides maisons et edifices coloniaux de toutes les couleurs avec des balcons en bois. Il y a de la vegetation tropicale de partout. C´est un veritable musee et surtout un regal pour les yeux. Il y fait bon s´y promener en amoureux. Sur les murailles on est raffraichi par la brise marine.

Mais Cartagena n´est pas que cela, il y a aussi la peninsule de Bocagrande, lieu de villegiature huppe ou se trouve des plages plus que moyennes et d´innombrables tours d´immeubles. C´est ici qu´on trouve les hotels et les restaurants les plus chers. Peu d´interet pour nous, si ce n´est venir se prelasser sur le sable gris. Tout autour de cet eldorado, il y a soit la mer, soit les banlieues pauvres, qu´on ne traverse rapidement qu´en allant au terminal de bus ou au marche.

Notre hotel se trouve dans le vieux centre, mais pas vraiment dans la partie musee super bien preservee. Les rues ne manquent tout de meme pas de charme et c´est anime tout le temps. Il y a toujours du monde dans tous les sens et de la musique. Dans notre hotel le soir tout le monde se reunit pour boire et les discussions prennent du volume et ce jusqu´a tard, ce n´est pas l´ideal pour dormir, car on ne fait pas partie de la troupe qui se connait deja. Le lendemain on rencontre Karima une bourguignonne expatriee a Londres depuis quelques annees. En ce moment elle est en Amerique du Sud pour apprendre l´espagnol, pour cela elle vit a Buenos Aires, mais la elle voyage un peu. Elle nous presentre Iljitsj, un hollandais fraichement arrive a Cartagena pour y apprendre l´espagnol aussi. Il compte passer un maximum de temps en Colombie. Il vient de terminer ses etudes et compte voyager pendant 1 ou 2 ans, suivant ses moyens. Il a deja bien bourlingue, il nous raconte qu´il a fait Le Caire- Amsterdam en stop en 2 mois. Ca ne lui a coute que 300 euros. On va tous les 4  a la plage de Bocagrande profiter du soleil. Et le soir, on participe a l´apero, on pratique plus l´anglais que l´espagnol.

Publié dans Colombie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Camille 01/12/2006 14:49

Coucou !
Aujourd'hui c'est le grand retour! Ca va nous manquer avec PA de ne plus pouvoir suivre vos péripéties. Merci de nous avoir fait partager tout les moments de votre beau voyage.
A tout à l'heure !!